RSS Feed

Monthly Archives: April 2013

How to Really Be a Better Writer: A Meta-Method of Learning and Playing with Words, Figures of Speech, Rhetoric, and Tropes

Posted on

ImageThe author of How To Be Charismatic: The Movie Method of Social Skill Development is back with another gasser of a how-to text. This natty tome is more adroit and mature in its treatment of another topic related to the subject matter of the previous book: writing.

There is no shame in wanting to be a better writer and communicator and acting on that desire, but so many people go about it in ways that are, well… shameful, given the current state of learning technology and methodology.

Dave hopes to provide what you might not be getting out of a traditional English or Humanities curriculum, plain and simple. We are in search of a meta-method of learning and playing with words, figures of speech, rhetoric, and tropes. We’ll talk about flashcards, spaced repetition, and other processes that you can use to supplement such practices.

Learn how to cultivate your literacy and vocabulary using many sources. This book will show you how to take advantage of both pop cultural, web-based, and traditional academic resources get better at what it is you love to do. Just as in the seminal How To Be Charismatic book, this method is like a video game: you can stop and save your progress at any time, switch to a different game, and come back whenever you want.

This method is at once practical, effective, and fun. No gimmicks. While there is an almost seductively concrete plan for daily action laid out in this text, it remains remarkable in its ability to help you construct and internalize a unique character with a body of traits and social skills differentiated from those of everyone else.

Unleash the bard within!

Price = $9.99 USD plus shipping if applicable (obviously… you’re not gonna be shipping an eBook in the traditional sense… but I prolly don’t need to tell a soigné feller like yerself tha’; okay… the pretentious and conceited humor stops now). Prices in other currencies are based on the US price.

Advertisements

Le Conte de Fées

Posted on

Howdy.

Rest assured… I haven’t given up yet. As if you were losing any sleep over it.

I’m working pretty hard on my paragraph-by-paragraph analysis of Harry Potter and the Sorcerer’s Stone, but in the meantime you can enjoy this simple fairytale I wrote for a French class in college. There might be a few, minor errors… but it was college 😉

Il était une fois…une princesse habitait dans un château avec ses parents. Depuis qu’elle était une petite fille, elle aimait beaucoup les contes de fées avec les sorciers, les licornes, les fantômes, et les personnages comme ça. Elle voulait devenir conteuse ! Mais à cause de ses parents méchants, elle ne pouvait pas raconter les contes de fées ; ils voulaient qu’elle étudie le loi.

Une nuit, elle s’est décidée d’aller en ville pour raconter les histoires. La ville était à côté d’une grande forêt. En ville, elle a trouvé une taverne, et elle y est entrée. Avant qu’elle pouvait commencer un conte de fées, les hommes ont tous remarqué, « Voyez ! Une belle fille ! » Et puis ils se sont disputés à cause de la princesse. Rapidement, un jeune homme a fait sortir la princesse sous escorte au forêt.

Il lui a dit, « Vous êtes si belle ! Qu’est-ce que vous faites dans la taverne ? »

Elle lui a dit, « Merci beaucoup pour me sauver, Monsieur ! Je ne voulais que raconter un conte de fées. Qui êtes-vous ? Et qu’est-ce je peux faire pour vous rembourser ? »

« Je suis un prince en vacances. Et après demain, il faut que je parte. »

« Mais je suis une princesse ! S’il vous plait, laissez-moi faire quelque chose pour vous rembourser, Monsieur Le Prince! »

« D’accord. Demain soir, faites un rendez-vous avec moi ici à minuit, dans la forêt. Pour me rembourser, racontez le meilleur conte de fées que vous connaissez. »

Et le prochaine soir, elle est venue dans la forêt à minuit pour lui raconter l’histoire. Mais quand elle est arrivée, il n’y avait pas d’un prince. Après avoir attendu une heure, un diable avec six bras et huit yeux est apparu ! Il a kidnappé la princesse et lui a amené à une grotte.

« Je suis un diable ! » il a dit. « Je ne mange que les princesses, et j’ai beaucoup faim ! »

« Attendez ! » elle a dit. « Je suis désolée, Monsieur Le Diable, mais je ne suis pas une princesse ! »

« Eeeh !? Ce n’est pas vrai, je pense. Si tu n’es pas une princesse, qu’est-ce que tu es ? »

« Je suis une conteuse ! Je connais les meilleurs contes de fées au monde ! »

« Alors, » il a dit, « si c’est la vérité, je ne te mangerai pas. Maintenant, il faut que tu racontes le meilleur conte de fées au monde ! »

Mais avant qu’elle pouvait commencer l’histoire, la diable a entendu un bruit à la entrée. « Quand je retourne, tu vas raconter l’histoire ! » Il est allé, mais, après dix minutes, il n’est pas revenu. Le Prince est venu !

« Monsieur Le Prince ! Oh mon Dieu ! Soyez prudent ! Il y a un méchant diable ! »

« Oui, je sais. Je l’ai tué avec mon épée. Encore une fois, je vous ai sauvé la vie ! »

Et puis il l’a amené chez ses parents au château, et ils se sont mariés. Le prochain jour, elle est allée pour habiter avec le prince dans son château.

« Maintenant, » le prince lui a dit, « je pense que c’est le temps pour le meilleur conte de fées au monde que vous m’avez promis, n’est-ce pas ? »

« Monsieur ! Je t’aime beaucoup, mais je ne pense pas que mes contes de fées sont les meilleurs au monde !

« Je savais que c’était une histoire à dormir debout… »

Et puis elle a compris. Le Prince EST Le Diable. Enfin, le diable a mangé la princesse, et il n’avait pas faim encore.

Fin

Photo Mar 18, 8 48 30 PM

I’m only accepting francs for donations this time… just kidding. No francs please. I mean if your name is Frank that’s okay, but frankly francs are useless to me as a currency.